Jean-Luc Votano - OPRL - clarinette

Jean-Luc Votano

clarinette premier soliste, chef de pupitre

Né en 1982, Jean-Luc Votano apprend la clarinette dès l’âge de 4 ans auprès de Giovanni Votano, son père. Il poursuit ensuite ses études aux conservatoires de Versailles et de Mons. En 2002, à l’âge de 20 ans, il intègre l'Orchestre Philharmonique Royal de Liège en qualité de première clarinette solo et devient professeur de clarinette à l'Institut Supérieur de Musique et Pédagogie (IMEP) de Namur. Élu « Meilleur Jeune Soliste de l'année 2004 » par les Radios francophones publiques et plusieurs fois nominé au Octave de la Musique, il est lauréat de nombreux concours internationaux.
 

Depuis l’âge de sept ans, il poursuit en parallèle une carrière de concertiste et joue notamment sous la direction de chefs prestigieux comme Armin Jordan, Louis Langrée, Christian Arming, Yoel Lévy, Yuri Simonov ou encore Pascal Rophé. Sa passion pour la musique de chambre lui permet également de pratiquer son art avec des partenaires tels que Martha Argerich, Michel Dalberto, Nicolas Angelich, François-René Duchâble, Claire-Marie Le Guay, Karol Beffa, David Lively, Karine Deshayes, Sophie Karthäuser, Henri Demarquette, Marie Hallynck, Lorenzo Gatto, Arnaud Thorette, Boris Belkin, Albrecht-Laurent Breuninger, Geneviève Laurenceau, Tatiana Samouil, les quatuors Debussy, Danel, Parisii et le Fine Arts Quartet. Depuis 2007, est membre du trio d’anches Abocalips et en 2010, il intègre l'Ensemble Contraste.
 

Jean-Luc Votano joue régulièrement dans toute l'Europe. En 2006, il fait ses débuts à New York, au Lincoln Centre, tandis qu’en novembre 2009, il est invité par le New Japan Philharmonic Orchestra de Tokyo pour la création Japonaise du Concerto pour clarinette de Magnus Lindberg. Son répertoire comprend une centaine de concertos et d'œuvres de musique de chambre ainsi que plusieurs partitions majeures du répertoire contemporain. Des compositeurs tels que Claude Ledoux, Johan Farjot, Robert Janssens, Max Vandermaesbrugges, Viviane Mataigne et Stéphane Orlando lui ont également dédié certaines de leurs œuvres.
 

Sa discographie comprend notamment des pièces concertantes de Mozart, Weber et Rossini avec l’OPRL et Louis Langrée (Cyprès), l’intégrale pour clarinette et alto de Bruch avec Arnaud Thorette, Johan Farjot et Pascal Rophé (Cyprès/Diapason d’or), intégrale des oeuvres pour clarinette de Schumann avec l’ensemble contraste (Cyprès), « Mozart Vibration » (Héliotrope) et « Besame Mucho » sorti en octobre 2017, avec l’Ensemble Contraste et l’OPRL (Aparté). Elle s’enrichira prochainement du Trio et des deux Sonates pour clarinette de Brahms (UT3 Records).