Acoustique

La Salle Philharmonique de Liège est dotée d’une acoustique de catégorie B+ qui la place au premier rang des salles de concerts européennes.

Sa résonance idéale et ses qualités de clarté et de transparence résultent de l’architecture singulière de la Salle Philharmonique, combinaison originale d’une salle en arc-de-cercle à l’italienne et d’une scène rectangulaire sur le modèle des salles germaniques. Les conditions d’isolation exceptionnelles de la Salle (bruit résiduel de 19 décibels) en font depuis des années un studio d’enregistrement prisé par les plus grands labels de disques : BIS, Deutsche Grammophon, Outhere (Alpha Classics, Fuga Libera, Ricercar, Aeon) Universal/Accord, Zig-Zag Territoires, Naïve, Cypres, Palazzetto Bru Zane, Musique en Wallonie, BMG/RCA, etc.

 

De grands interprètes ont enregistré dans ce lieu à l’instar de Louis Langrée, Pascal Rophé, François-Xavier Roth, Christian Arming, John Neschling, Paul Daniel, Jean-Jacques Kantorow, Leonardo García Alarcón, Guy Van Waas, Cédric Tibergien, Claire-Marie Le Guay, Olivier Latry, Tedi Papavrami, Laurent Korcia, Tabea Zimmermann, Antoine Tamestit, Anne Gastinel, Marc Coppey, Sandrine Piau, Anna Caterina Antonacci, Evgeni Nikitin, le Ricercar Consort, les Agrémens, les solistes de la Chapelle Musicale Reine Élisabeth, etc.

 

 

 

Pour améliorer l’écoute mutuelle des musiciens sur la scène, la Salle a fait l’objet en septembre 2016 d’une série d’améliorations menées par le bureau KahleAcoustics, une société bruxelloise spécialisée dans l’amélioration acoustique des salles (elle collabore notamment avec des grands architectes comme Renzo Piano, Jean Nouvel, Rem Koolhaas). Le travail de ce bureau a abouti à la mise en place d’un dispositif modulable de 12 panneaux, de deux tapis rouges sur les escaliers qui encadrent l’orgue et des panneaux amovibles en mousse absorbante.