Directeur musical

Gergely Madaras

À compter du 1er septembre 2019, le jeune chef d’orchestre hongrois Gergely Madaras (35 ans) devient le neuvième Directeur musical de l’OPRL.

Né à Budapest en 1984, Gergely Madaras a d’abord étudié la musique folklorique hongroise, avant de se consacrer à la flûte, au violon et à la composition. Il est diplômé de la Faculté de flûte de l’Académie Franz Liszt de Budapest et détenteur d’un Master en direction d’orchestre de l’Académie de musique et des arts du spectacle de Vienne. Depuis 2014, il est le chef principal du Savaria Symphony Orchestra, dans sa Hongrie natale. Entre 2013 et 2019, il a également occupé le poste de Directeur musical de l’Orchestre Dijon Bourgogne.

 

 

Il est régulièrement invité par des orchestres de premier plan comme le Philharmonia, le BBC Symphony, le BBC Philharmonic, le BBC Scottish Symphony Orchestra, l’Orchestre Hallé, le Filarmonica della Scala, le Maggio Musicale Fiorentino, l’Orchestra Nationale della Rai, l’Oslo Philharmonic, le Copenhagen Philharmonic, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, etc. Il s’est produit sur les scènes de la Philharmonie de Paris, du Barbican Centre, du Royal Festival Hall (Londres) ou du Suntory Hall de Tokyo. En outre, il a fait des débuts très remarqués avec les orchestres symphoniques de Melbourne, du Queensland (Australie) et de Houston (Texas). Parmi les temps forts de la saison 2019-2020 figurent ses débuts avec le Norwegian Radio Orchestra, le BBC National Orchestra of Wales, l’Orchestre National de Lyon et le Netherlands Philharmonic au Concertgebouw d’Amsterdam.

Gergely Madaras s’est également taillé une solide réputation en tant que chef d’opéra. En 2012, il a été choisi comme premier récipiendaire de la bourse Sir Charles Mackerras à l’English National Opera. Une bourse qu’il a reçue à ses débuts avec cette compagnie, dans la nouvelle production de La Flûte enchantée, mise en scène par Simon McBurney au Coliseum Theatre (Londres). Depuis lors, il a dirigé des productions très prisées : Les Noces de Figaro, La Flûte enchantée, Otello, La Traviata, La Bohème, Lucia di Lammermoor, Vanessa, Le Château de Barbe-Bleue, Albert Herring, Fantasio et Viva La Mamma, dans des lieux tels que l’Opéra National d’Amsterdam, le Grand Théâtre de Genève et l’Opéra d’État hongrois.

Attiré par les répertoires classiques, romantiques et la musique hongroise, Gergely Madaras entretient également une relation privilégiée avec la musique contemporaine. Entre 2010 et 2013, il a été l’assistant de Pierre Boulez à la Lucerne Festival Academy. Ces dernières années, il a collaboré étroitement avec des compositeurs comme George Benjamin, György Kurtág et Peter Eötvös. Il a créé, dirigé ou enregistré plus d’une centaine de compositions écrites après 1970.

Pour la saison 2019-2020