Biographie

Orchestre Philharmonique Royal de Liège

Directeur musical : Christian Arming

Créé en 1960, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège (OPRL) est la seule formation symphonique professionnelle de la Belgique francophone. Soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles (avec le concours de la Loterie Nationale), la Ville de Liège, la Province de Liège, l’OPRL se produit à Liège, dans le cadre prestigieux de la Salle Philharmonique (1887), dans tout le pays (à Anvers, Bruxelles, Charleroi, Hasselt, Mons, Namur, Saint-Hubert, Saint-Vith, Virton…), dans les grandes salles et festivals d’Europe (Amsterdam, Paris, Vienne, Espagne, Suisse, France…), ainsi qu’au Japon et aux États-Unis. En 2018 et 2019, l’OPRL sera l’invité du Festival des Cathédrales de Picardie, de La Seine Musicale (Paris) et du Concertgebouw d’Amsterdam. En 2019, il sera en tournée au Japon et l’invité du prestigieux Festival Enesco de Bucarest.

Sous l’impulsion de son fondateur Fernand Quinet et de ses Directeurs musicaux (Manuel Rosenthal, Paul Strauss, Pierre Bartholomée, Louis Langrée, Pascal Rophé, François-Xavier Roth et, depuis 2011, Christian Arming), l’OPRL s’est forgé une identité sonore au carrefour des traditions germanique et française. Un travail qui sera poursuivi par Gergely Madaras, à compter de septembre 2019. À une volonté marquée de soutien à la création, de promotion du patrimoine franco-belge, d’exploration de nouveaux répertoires s’ajoute une politique discographique forte de près de 100 enregistrements, la plupart récompensés par de nombreux prix et distinctions internationales.

Parmi son actualité discographique, citons un enregistrement avec le Sirba Octet (Deutsche Grammophon / Universal France, sortie en mai 2018), l’intégrale symphonique de Respighi avec John Neschling (BIS, en cours), des œuvres symphoniques de Saint-Saëns (BIS), les concertos pour violoncelle de Bloch et Elgar (avec Gary Hoffman, La Dolce Volta, sortie en octobre 2018), des concertos pour violon d’Ysaÿe (avec Renaud Capuçon, Alpha, sortie en décembre 2019) et, pour le bicentenaire de Franck (2022), son œuvre symphonique (Fuga Libera) et ses oratorios (Musique en Wallonie).

Depuis plus de 15 ans, l’OPRL a pris le parti d’offrir le meilleur de la musique au plus grand nombre, au moyen de formules originales (Music Factory, Les samedis en famille, Les concerts du chef, Musique à midi, Happy Hour !) et de séries dédiées (Musiques anciennes, Musiques du monde, Piano 5 étoiles, Orgue). Depuis 2016, il bénéficie d’un partenariat avec la chaîne TV Mezzo Live HD (Europe et Asie).

L’OPRL est également soucieux de son rôle citoyen tout au long de l’année, en allant vers des publics plus éloignés de la culture classique. Il s’adresse particulièrement aux jeunes, au moyen d’ateliers pédagogiques, d’animations dans les écoles, de concerts thématiques (dont L’Orchestre à la portée des enfants) et surtout, depuis 2015, par la mise en place d’orchestres de quartier avec l’association ReMuA (El Sistema Liège).

Parmi les chefs et solistes présents lors des prochaines saisons, citons les trois premiers lauréats du Concours Reine Élisabeth (violon 2019), Jean-Jacques Kantorow, Renaud Capuçon, Nicholas Angelich, Gary Hoffman et Adrien La Marca (en résidence en 2018/19). Les commandes et créations incluent des œuvres d’Éric Tanguy (2017), Philippe Boesmans, Fazil Say (2019) et du jeune Belge Gwenaël Grisi (en résidence de janvier 2018 à juin 2019).

www.oprl.be • www.facebook.com/orchestreliege • www.twitter.com/orchestreliege

Voir la version longue