date
Durée
Env. 2h20'
Lieu
Bruxelles, Palais des Beaux-Arts
Image
 

Un Requiem allemand (ANNULÉ)

Séries
Hors abonnement
Description

Suite à la communication du Gouvernement fédéral de ce 15 avril et aux mesures prises par le Bourgmestre de Liège, en concertation avec les organisateurs, les concerts de l’OPRL en déplacement jusqu’au 4 juillet sont annulés. Cette décision est difficile mais nécessaire : la santé de tous, spectateurs, musiciens et collaborateurs, est évidemment notre priorité. Les organisateurs tiendront les détenteurs de billets informés des modalités de remboursement dans les prochains jours. Merci de votre compréhension. Prenez soin de vous et de vos proches.

Œuvre fétiche de Gergely Madaras, Ein deutsches Requiem (1868) n’est pas un requiem au sens liturgique du terme (il est dépourvu de prières pour les défunts) mais une méditation sur la mort conçue à partir de versets de la Bible. Partition la plus longue du compositeur, cette ode funèbre bouleversante, avec chœur et solistes, cultive un esprit de douceur, de tendresse et d’amour assez rare dans le genre. Quant à la Symphonie concertante de Jongen, qui assura la notoriété mondiale de son auteur, elle trouve en László Fassang un interprète de premier choix.

Voir le programme
Genre
Symphonique,
Musique chorale
Abonnement
Hors abonnement
Partenaires ou texte
UFund Club partenaires

Extraits

En pratique
Infos et réservations