Adrien La Marca, artiste en résidence

L'OPRL LUI OUVRE UNE RÉSIDENCE D'UNE ANNÉE, DANS LES DIFFÉRENTES SÉRIES DE LA SAISON 2018-2019.

Pour la première fois de son histoire, l’OPRL ouvre une résidence à un interprète : Adrien La Marca, 28 ans, « nouveau héros de l’alto », de renommée internationale. Né en 1989, il incarne cette nouvelle génération d’artistes déjà sur les rails d’une importante carrière musicale. Sa présence à l'OPRL prendra forme à travers nos diverses séries de concerts : une façon de faire connaissance avec lui mais aussi d’apporter une touche vraiment originale à la programmation.

Adrien sera aux côtés de l’OPRL pour partager des programmes, en soliste ou en musique de chambre, dans le cadre de nos Soirées de l’orchestre, de nos Concerts du chef, de nos Music Factory et des « Happy Hour ! » de nos musiciens.

Une résidence, c’est aussi l’occasion pour les jeunes publics de rencontrer des artistes de leur âge et, pour les plus petits, d’être en contact avec l’équivalent d’un grand frère ou d’un ami. C’est vers cet échange, que nous croyons précieux et particulier, que nous souhaitons vous entraîner.

En fin de saison, Adrien rencontrera le compositeur en résidence de l'OPRL, Gwenaël Mario Grisi, pour un concert où l’interprète créera la pièce du compositeur, qui lui est d’ailleurs dédiée. Ce sera assurément un moment passionnant et émouvant !

 

LES RENDEZ-VOUS

20/09/2018 – Saint-Vith
21/09/2018 – Liège
WALTON, Concerto pour alto

25/09/2018 – Liège
HAPPY HOUR !

03/02/2019 – Liège
BERLIOZ, Harold en Italie

20/03/2019 – Liège
MUSIC FACTORY

28/04/2019 – Liège
GRISI, Œuvre concertante pour alto et orchestre (création, commande de l’OPRL)

BIOGRAPHIE

« Nouveau héros de l’alto » (Concertclassic), Adrien La Marca (1989) est disciple de Jean Sulem (Paris), Tatjana Masurenko (Leipzig) et Tabea Zimmermann (Berlin). Révélation Soliste Instrumental aux Victoires de la Musique en 2014, il est lauréat des Concours Johannes Brahms, Lionel Tertis, William Primrose et Les Avant-Scènes à Paris (Premier Prix). Il joue avec les orchestres de Paris, Toulouse, Leipzig, Berlin, Hong-Kong… Son premier album, English Delight (La Dolce Volta, 2016), enregistré à la Salle Philharmonique de Liège, a fait l’unanimité de la presse (Diapason d’Or, ffff de Télérama, coup de cœur FNAC et coup de cœur Radio Classique). Avec son frère Christian-Pierre, il est directeur artistique du Festival « Les Musicales de Pommiers » (Loire). Il joue un alto rare de Nicola Bergonzi fait à Crémone en 1780.