Piano 5 étoiles : Momo Kodama
< Mendelssohn et Chostakovitch, fères d'infortune
06.02.2017 [08:25]

Piano 5 étoiles : Momo Kodama

Disciple de Murray Perahia et András Schiff, la pianiste japonaise nourrit une passion indéfectible pour Chopin, Debussy et Ravel, au cœur de son récital à Liège, le 26 février.


« La pianiste éclaire le moindre détail, sans pour autant bousculer le rythme. Là encore, il faut apprécier ce jeu renouvelé et d’une liberté confondante - quel bain de jouvence ! »
Classica

Née à Osaka, Momo Kodama a étudié la musique en Allemagne avant de s’installer en France où elle vit aujourd’hui. Disciple de Murray Perahia, András Schiff et Tatiana Nikolaïeva, elle nourrit une passion indéfectible pour la musique de Chopin dont elle offre les plus belles Valses, Mazurkas et Nocturnes. Maintes fois saluée pour son interprétation des compositeurs français, elle propose aussi pour ses débuts à la Salle Philharmonique, le dimanche 26 février, à 16h, un bouquet d’Études (1915) de Debussy – œuvres épurées de la dernière manière – et la version originelle de la flamboyante Valse de Ravel (1920).