Agenda
« Mars - 2017 »
LuMaMeJeVeSaDi
 
01
020304
05
06070809
10
11
12
131415161718
19
202122232425
26
272829
30
31 
  Orgue : HipOrgue
05.03.2017 - 16:00 - LIÈGE, Salle Philharmonique Artiste/ensemble invité
  Le château de Barbe-Bleue
11.03.2017 - 20:00 - ANVERS, Salle Reine Élisabeth Concert en déplacement
  Musiques anciennes : Il pianto d’Orfeo
12.03.2017 - 16:00 - LIÈGE, Salle Philharmonique Artiste/ensemble invité
  Piano 5 étoiles : Kristian Bezuidenhout
26.03.2017 - 16:00 - LIÈGE, Salle Philharmonique Artiste/ensemble invité
  Bruckner 8
30.03.2017 - 20:00 - BRUXELLES, Palais des Beaux-arts Concert en déplacement
details
12.03.2017 [16:00] - LIÈGE, Salle Philharmonique
Type: Artiste/ensemble invité
Abonnement(s): Abonnement à la carte,Musiques anciennes

Musiques anciennes : Il pianto d’Orfeo

Genre(s): baroque
Artistes
Deborah Cachet, (Euridice), soprano
Nicolas Achten, (Orfeo), chant, harpe, théorbe et direction
Scherzi Musicali
En savoir plus sur le concert

Le mythe d’Orphée, chantre légendaire qui pénètre dans le Royaume des morts pour ramener sa belle Eurydice, a inspiré les plus grands musiciens italiens dès la fin de la Renaissance. Figure symbolique du pouvoir de la musique sur les hommes et la nature, Orphée fait ses premières armes chez Peri (1600) et Caccini (1602). Grâce au génie de Monteverdi, il devient le héros du premier opéra majeur de l’histoire : L’Orfeo (1607), avant d’inspirer Rossi (1647) et Sartorio (1672). Comme Orphée, Nicolas Achten s’accompagne au chant aux côtés de ses Scherzi Musicali.

Œuvres de MONTEVERDI, CACCINI, PERI, ROSSI, SARTORIO, etc.

 

 


Biographies
Deborah Cachet
Formée à la Luca School of Arts de Louvain (avec Gerda Lombaerts et Dina Grosseberger) et au Conservatoire d’Amsterdam (avec Sasja Hunnego), Deborah Cachet participe à des masterclasses avec Udo Reinemann, Emma Kirkby, Margreet Honig, Ira Siff, Raúl Giménez, Jeannette Fischer, Maarten Koningsberger, Annie Franz et Margarida Natividade. Demi-finaliste du 6e Concours de chant d’opéra baroque d’Innsbruck (Autriche), Premier Prix et Prix du public du Concours New Tenuto de l’Orkest der Lage Landen (Bruxelles, 2013), elle remporte en 2015 le Premier Prix du Concours de chant baroque de Froville (Meurthe-et-Moselle) et chante à l’Abbaye de Royaumont dans Les Noces de Figaro de Mozart (dir. René Jacobs). Avec les Scherzi Musicali et Nicolas Achten, elle chante dans Didon et Énée de Purcell, le Stabat Mater de Pergolèse, et enregistre son premier CD (paru en mars 2016) avec La Maddalena d’Antonio Bertali et Lagrime Amare de Domenico Mazzocchi. Un deuxième enregistrement avec des motets de Joseph Hector Fiocco sera présenté en 2017 : Laudate Pueri Dominum pour soprano solo et quatre motets pour soprano, haute-contre, ténor et basse. Deborah Cachet a chanté en solo dans la Messe en si mineur et le Magnificat de Bach, le Messe en ut mineur de Mozart, le Messe en sol de Schubert et les  Vespro della Beata Vergine de Monteverdi. Le 11 décembre 2016, elle chantait à la Salle Philharmonique avec l’Ensemble Clematis (Un Noël baroque).
Scherzi Musicali
En près de dix années d’existence, le collectif belge Scherzi Musicali est devenu un ensemble incontournable dans le monde de la musique ancienne, reconnu pour son travail sur les répertoires des XVIIe et XVIIIe siècles qu’il explore avec un plaisir insatiable. Qu’il s’agisse du grand répertoire ou d’œuvres qu’il redécouvre, Scherzi Musicali veut aborder la musique avec le même recul, et chacun des paramètres de leur interprétation fait l’objet de recherches et réflexion, en quête des choix philologiques les plus justes pour aborder chaque style musical. Constitué de trois à plus de 20 musiciens, l’ensemble est articulé autour de son fondateur et directeur artistique, Nicolas Achten (né en 1985), qui chante en s’accompagnant au luth ou théorbe, à la harpe ou encore au clavecin. Il est entouré de chanteurs et instrumentistes avec qui, concert après concert, il développe une identité sonore axée sur les instruments de basse continue et leur interaction avec la rhétorique du chant. Il se produit dans toute l’Europe : Festival de Wallonie, Festival van Vlaanderen, deBijloke, deSingel, Concertgebouw Brugge, Amuz, Bozar, Automne Musical de Spa, Operadagen Rotterdam, Ferrara Musica, Amici Della Musica di Padova, The Venetian Festival of Baroque Music, Tage Alter Muzik Herne, Musikfestspiele Potsdam, Muzikverein Wien, Kölner Philharmonie, Itinéraire Baroque en Périgord Vert, Festival d’Ambronay, etc. Sa discographie comprend à ce jour sept enregistrements, dont cinq en première mondiale : « L’Euridice » — Giulio Caccini (2008), « Dulcis Amor Iesu » — motets de Giovanni Felice Sances (2009), « Petits Motets » — Joseph Hector Fiocco (2009), « La Catena d’Adone » — Domenico Mazzocchi (2010), « How pleasant 'tis to Love ! » — songs de Henry Purcell (2012) et « Il Pianto d’Orfeo » — Monteverdi, Caccini, Peri… (2013). En 2016 est paru « La Maddalena », oratorio d’Antonio Bertali, tandis qu’un deuxième volume des motets de Fiocco est annoncé. Ces albums on été publiés par Alpha, Musique en Wallonie, Deutsche Harmonia Mundi/Sony et Ricercar pour qui l’ensemble enregistre désormais en exclusivité. Chacun de leurs enregistrements a suscité un enthousiasme réel de la presse internationale. L'ensemble est soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Direction générale de la Culture, Service de la Musique).
Nicolas Achten
Né à Bruxelles en 1985, Nicolas Achten mène de front des études de chant, luth, clavecin et harpe triple aux Conservatoires de Bruxelles et de La Haye, et complète sa formation lors de diverses masterclasses, notamment à Ambronay et Royaumont. Lauréat du VIIe Concours International de Chant baroque de Chimay en 2006, Artiste classique de l'année 2009 aux Octaves de la Musique et Prix du jeune musicien de l’année 2009 (décerné par l’Union de la presse musicale belge), il se produit depuis 2004 avec les groupes de musique ancienne les plus prestigieux (L’Arpeggiata, La Fenice, La Petite Bande, Les Agrémens, Les Talens Lyriques, Il Fondamento, Les Musiciens du Louvre, Il Seminario Musicale, Le Poème Harmonique, Akademie für Alte Musik Berlin…), sous la direction de Jean Tubéry, Sigiswald Kuijken, Marc Minkowski, Christophe Rousset, René Jacobs… Désireux de renouer avec la pratique historique de l’auto-accompagnement, il fonde l’ensemble Scherzi Musicali, dont les concerts et enregistrements suscitent l’enthousiasme unanime du public et de la critique. Professeur de chant, de luth et de théorie appliquée de la musique ancienne au Conservatoire de Bruxelles, directeur musical des stages d'été de Muziektheater Transparant depuis 2007, Nicolas Achten donne des masterclasses dans toute l’Europe. Dernière venue à la Salle Philharmonique : avril 2016 (avec Jean Tubéry et La Fenice).
Tarifs

26 / 15 €

Réservation via Ticketmaster (cliquez sur le lien).

réservation
Partage
| More
Extraits videos
Flash is required!

La série "Musiques anciennes"