Agenda
« Mars - 2017 »
LuMaMeJeVeSaDi
 
01
020304
05
06070809
10
11
12
131415161718
19
202122232425
26
272829
30
31 
  Orgue : HipOrgue
05.03.2017 - 16:00 - LIÈGE, Salle Philharmonique Artiste/ensemble invité
  Le château de Barbe-Bleue
11.03.2017 - 20:00 - ANVERS, Salle Reine Élisabeth Concert en déplacement
  Musiques anciennes : Il pianto d’Orfeo
12.03.2017 - 16:00 - LIÈGE, Salle Philharmonique Artiste/ensemble invité
  Piano 5 étoiles : Kristian Bezuidenhout
26.03.2017 - 16:00 - LIÈGE, Salle Philharmonique Artiste/ensemble invité
  Bruckner 8
30.03.2017 - 20:00 - BRUXELLES, Palais des Beaux-arts Concert en déplacement
details
11.03.2017 [20:00] - ANVERS, Salle Reine Élisabeth
Type: Concert en déplacement
Abonnement(s): Hors abonnement

Le château de Barbe-Bleue

Genre(s): symphonique, opéra
Artistes
Nadja Michael, soprano
Mikhail Petrenko, basse
Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Christian Arming, direction
Programme
MAHLER
Symphonie n° 10, Adagio
BARTÓK
Le château de Barbe-Bleue (version originale en hongrois, sur-titrée)
En savoir plus sur le concert

Unique opéra de Béla Bartók, créé à Budapest en 1918, Le château de Barbe-Bleue décrit l’affrontement de Barbe-Bleue et de sa quatrième femme, Judith. Riche en connotations symboliques (destruction du couple, dangers de la curiosité, conflit entre le rationnel et l’intuitif), cette partition somptueusement orchestrée est à la Hongrie ce que le Pelléas de Debussy est à la France. On y retrouve pour incarner Judith et Barbe-Bleue deux grands interprètes d’aujourd’hui, Nadja Michael et Mikhail Petrenko, qui ont chanté l’œuvre au Metropolitan Opera de New York en 2015.


Biographies
Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Créé en 1960, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège (OPRL) est la seule formation symphonique professionnelle de la Belgique francophone. Soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles (avec le concours de la Loterie Nationale), la Ville de Liège et la Province de Liège, l’OPRL se produit à Liège, dans tout le pays et dans les grandes salles d’Europe. Sous l’impulsion de ses Directeurs musicaux Fernand Quinet,  Manuel Rosenthal, Paul Strauss, Pierre Bartholomée, Louis Langrée, Pascal Rophé et Christian Arming (depuis 2011), l’OPRL s’est forgé une identité sonore au carrefour des traditions germanique et française. À une volonté marquée de soutien à la création, de promotion du patrimoine franco-belge, d’exploration de nouveaux répertoires s’ajoute une politique discographique forte de plus de 80 enregistrements. Depuis plus de 15 ans, l’OPRL a pris le parti d’offrir le meilleur de la musique au plus grand nombre, avec des formules originales comme les Music Factory, les Samedis en famille ou les Concerts du chef. L’OPRL est également soucieux de son rôle citoyen tout au long de l’année, en allant vers des populations plus éloignées de la culture classique. Ses saisons permettent d’inscrire des collaborations importantes et régulières avec les autres formations orchestrales de Belgique ou d’Europe et tous les acteurs culturels majeurs du quotidien. www.oprl.be • www.facebook.com/orchestreliege • www.twitter.com/orchestreliege  (Pour accéder à la bio complète de l'OPRL, cliquez sur le lien "Détails" ci-dessous).
Christian Arming
Né en 1971 à Vienne, Christian Arming a grandi à Hambourg. Disciple de Leopold Hager, il collabore étroitement avec Seiji Ozawa à Tanglewood et Tokyo. En 1995, à 24 ans, il est le plus jeune chef nommé à la tête de l’Orchestre Philharmonique Janáček d’Ostrava (1995-2002). De 2001 à 2004, il est Directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Lucerne, et de 2003 à 2013, du New Japan Philharmonic de Tokyo, où il succède à Seiji Ozawa. Christian Arming a dirigé plus de 50 orchestres dans le monde. Il est également très demandé à l’opéra. En 2011, il a pris ses fonctions de Directeur musical de l’OPRL. À Liège, il met l’accent sur le répertoire d’Europe centrale, profite de la tradition que cultive l’OPRL dans le domaine de la musique contemporaine, transmet sa connaissance de la musique slave (tchèque en particulier), et enrichit le répertoire français cher à l’Orchestre. Il a enregistré des œuvres de Brahms, Beethoven, Mahler, Bruckner, Janáček, Schmidt, Rihm et Escaich. Ses enregistrements avec l’OPRL, consacrés à Franck (2012, Fuga Libera), Saint-Saëns (2013, Zig-Zag Territoires), Gouvy (2014, Palazzetto Bru Zane) et Wagner (2015, Naïve) ont suscité de très belles critiques. « […] direction magistrale de Christian Arming au pupitre d’un OPRL en grande forme. […] le Wagner de ce chef autrichien s’avère captivant d’un bout à l’autre. (ResMusica, 17/10/2015) (Pour accéder à la bio complète de Christian Arming, cliquez sur le lien "Détails" ci-dessous).
Nadja Michael
Née et formée à Leipzig, Nadja Michael est l’invitée des plus grandes maisons d’opéras (Berlin, Munich, Dresde, Leipzig, Hambourg, Vienne, Salzbourg, Londres, Glyndebourne, Bruxelles, Amsterdam, Madrid, Milan, Moscou, New York, Chicago, Buenos Aires, São Paulo…). En 2016-17, elle chante notamment à San Francisco (L’Affaire Makropoulos de Janáček), Moscou (rôle-titre de Lady Macbeth de Mtsensk de Chostakovich) et São Paulo (rôle-titre de Fosca de Carlos Gomes). Parmi ses récentes productions, citons Parsifal à Buenos Aires, Lohengrin à Saint-Pétersbourg, Salomé à São Paulo, Lady Macbeth à Amsterdam et Le Château de Barbe-Bleue à New York (Metropolitan Opera). Chantant d’abord mezzo-soprano, Nadja Michael a fait des débuts triomphants comme soprano, en avril 2005, dans La Ville morte de Korngold, à Amsterdam. Son répertoire avec orchestre comporte des œuvres de Verdi (Requiem), Mahler (Le Chant de la terre, Ruckert Lieder, Kindertotenlieder, Symphonies nos 2, 3 et 8), Dvořák (Chants bibliques), Wagner, Zemlinsky, Berlioz (La Mort de Cléopâtre). Elle a chanté sous la direction de Zubin Mehta, Bernard Haitink, Antonio Pappano, Christian Thielemann, Kent Nagano, John Elliot Gardiner, Kurt Masur, Valery Gergiev, Giuseppe Sinopoli… Ses interprétations de Salomé à Covent Garden et à La Scala sont disponibles en DVD. Nadja Michael chante pour la première fois avec l’OPRL.        
Mikhail Petrenko
Diplômé du Conservatoire de Saint-Pétersbourg (classe de Bulat Minzhilkiev), Mikhail Petrenko est lauréat du Concours Rimski-Korsakov pour Jeunes chanteurs d’opéra (1998) et du 1er Concours Elena Obraztsova (1999). Finaliste du Concours des Voix verdiennes (Parme, 2000), il a chanté dans le Ring complet de Wagner, dirigé par Daniel Barenboim (Deutsche Staatsoper de Berlin), mais aussi dans La Walkyrie et Le Crépuscule des dieux (Scala de Milan). Il chante régulièrement sous la baguette de chefs tels que Vladimir Jurowski, Yannick Nézet-Seguin, Charles Dutoit, Myung-Whun Chung, Daniel Harding… En janvier 2015, il a chanté dans Le château de Barbe-Bleue, au MET de New York avec Nadja Michael. En 2016-17, il chante à Tokyo (La Damnation de Faust de Gounod), Milan (Simon Boccanegra de Verdi), Hambourg (Tristan et Isolde de Wagner), Leipzig et Helsinki (Le château de Barbe-Bleue de Bartók), Séoul (Lohengrin), New York (Roméo et Juliette, Elektra et Le Barbier de Séville), Chicago (Ivan le terrible, dir. Riccardo Muti), Milan (Nabucco). Ses nombreux enregistrements comportent La Walkyrie (dir. Valery Gergiev, label du Théâtre Mariinsky), Roméo et Juliette de Gounod (dir. Yannick Nézet-Seguin, DGG), Les Cloches de Rachmaninov (Orchestre Philharmonique de Berlin, dir. Simon Rattle, EMI) et Don Giovanni (version de Kasper Holten, DVD). Mikhail Petrenko chante pour la première fois avec l’OPRL.
Tarifs

+32 (0)3 203 56 00
www.elisabethcenter.be


Partage
| More