Agenda
« Janvier - 2017 »
LuMaMeJeVeSaDi
 01
02030405060708
0910
11
12
13
14
15
161718
19
2021
22
23242526272829
3031 
  Les concerts du chef : Sibelius 5
22.01.2017 - 16:00 - LIÈGE, Salle Philharmonique Concerts de l'OPRL
details
17.02.2017 [20:00] - LIÈGE, Salle Philharmonique
Type: Concerts de l'OPRL
Abonnement(s): Abonnement à la carte,Les soirées de l'Orchestre Grands Classiques

Grands interprètes : Tableaux d’une exposition

Genre(s): symphonique
Artistes
Kristóf Baráti, violon
Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Gergely Madaras, direction
Programme
DOHNÁNYI
Concerto pour violon n° 1
MOUSSORGSKI / RAVEL
Tableaux d’une exposition
En savoir plus sur le concert

En 1874, Moussorgski compose pour le piano ses Tableaux d’une exposition, promenade en musique à travers une collection d’art inspirée par les aquarelles de son ami l’architecte Viktor Hartmann. Ravel orchestre la partition en 1922. Il y souligne la modernité éblouissante de ces tableaux. Défendu par son compatriote Kristóf Baráti, le Premier Concerto pour violon (1915) d’Ernö Dohnányi est la dernière lueur romantique d’une Hongrie qui a pris entre-temps, avec Kodály et Bartók, les chemins de la modernité.


Biographies
Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Créé en 1960, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège (OPRL) est la seule formation symphonique professionnelle de la Belgique francophone. Soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles (avec le concours de la Loterie Nationale), la Ville de Liège et la Province de Liège, l’OPRL se produit à Liège, dans tout le pays et dans les grandes salles d’Europe. Sous l’impulsion de ses Directeurs musicaux Fernand Quinet,  Manuel Rosenthal, Paul Strauss, Pierre Bartholomée, Louis Langrée, Pascal Rophé et Christian Arming (depuis 2011), l’OPRL s’est forgé une identité sonore au carrefour des traditions germanique et française. À une volonté marquée de soutien à la création, de promotion du patrimoine franco-belge, d’exploration de nouveaux répertoires s’ajoute une politique discographique forte de plus de 80 enregistrements. Depuis plus de 15 ans, l’OPRL a pris le parti d’offrir le meilleur de la musique au plus grand nombre, avec des formules originales comme les Music Factory, les Samedis en famille ou les Concerts du chef. L’OPRL est également soucieux de son rôle citoyen tout au long de l’année, en allant vers des populations plus éloignées de la culture classique. Ses saisons permettent d’inscrire des collaborations importantes et régulières avec les autres formations orchestrales de Belgique ou d’Europe et tous les acteurs culturels majeurs du quotidien. www.oprl.be • www.facebook.com/orchestreliege • www.twitter.com/orchestreliege  (Pour accéder à la bio complète de l'OPRL, cliquez sur le lien "Détails" ci-dessous).
Kristóf Baráti
Né à Budapest en 1979, Kristóf Baráti passe une grande partie de son enfance au Venezuela, où il joue déjà en soliste avec de nombreux orchestres. Il poursuit sa formation à l’Académie Franz Liszt de Budapest avec Miklós Szenthelyi et Vilmos Tátrai. Lauréat des Concours Rodolfo Lipizer (1995) et Long-Thibaud (1996), Kristóf Baráti donne un sérieux coup d’accélérateur à sa carrière en remportant – à 18 ans – le Troisième Prix du Concours Reine Élisabeth (1997), ce qui ne l’empêche pas de peaufiner sa technique auprès d’Eduard Wulfson, disciple de Nathan Milstein, Yehudi Menuhin et Henryk Szeryng. En 2014, il reçoit la plus haute distinction culturelle hongroise, le Prix Kossuth. À l’automne 2016, il a joué en tournée en Hongrie avec l’Orchestre Philharmonique de Londres et son Chef principal Vladimir Jurowski. Ses engagements les plus récents l’ont conduit à Paris, Chicago, New York et au Festival de Verbier. Kristóf Baráti a enregistré les Concertos de Mozart, les Sonates pour violon et piano de Beethoven et de Brahms (avec Klára Würtz), les Sonates pour violon seul d’Ysaÿe (Brilliant Classics), les Sonates et Partitas de Bach, les Concertos n° 1 et n° 2 de Paganini (Berlin Classics), de même qu’un CD de morceaux de rappel (loué par le magazine Gramophone). Il joue un Stradivarius de 1703 – le « Lady Harmsworth », généreusement prêté par la Stradivarius Society de Chicago. Il joue pour la première fois avec l’OPRL. http://kristofbarati.com/
Gergely Madaras
Né en 1984, à Budapest, Gergely Madaras obtient ses diplômes à l’Université de Musique et d’Arts du Spectacle de Vienne (direction) et à l’Académie de Musique Franz Liszt de Budapest (flûte), puis prend part aux masterclasses de James Levine, Colin Davis, Mariss Jansons, Mark Elder, Pierre Boulez, David Zinman et Simon Rattle. En 2011, il est propulsé sur la scène internationale lors du 52e Festival International des Jeunes Chefs de Besançon dont il est l’un des trois finalistes et pour lequel il remporte le Prix Arte Live Web. Gagnant rapidement une réputation internationale, Gergely Madaras est nommé en 2013 Directeur Musical de l’Orchestre Dijon Bourgogne. Depuis septembre 2014, il occupe également le poste de Chef principal du Savaria Symphony Orchestra, dans sa Hongrie natale. Ces dernières années, il a beaucoup dirigé en Allemagne et en Grande-Bretagne et jusqu’en Australie (Melbourne, Queensland), en Nouvelle-Zélande (Auckland) et aux États-Unis (Houston). Cette saison, il fait ses débuts avec l’OPRL, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre Philharmonique de Copenhague, l’Orchestre de Chambre de Heilbronn (Allemagne), l’Orchestre Hallé de Manchester, l’Orchestre d’Irlande du Nord et l’Orchestre Philharmonique de Varsovie. Proche collaborateur de Pierre Boulez, Peter Eötvös et George Benjamin, il s’affirme aussi dans la direction d’opéras et d’œuvres contemporaines. www.gergelymadaras.com
Tarifs

38 / 28 / 19 / 13 / 9 €

Réservation via Ticketmaster (cliquez sur le lien).

réservation
Partage
| More
Extraits videos
Flash is required!

La série "Grands interprètes"


Flash is required!

DOHNÁNYI, Concerto pour violon n° 1


Flash is required!

MOUSSORGSKI / RAVEL, Tableaux d'une exposition